« Les rêves suspendus »: L’art de l’accouchement lyrique d’un économiste

0
759

«  Les rêves suspendus » un  recueil de poème de 62 pages de Yélé Batana édité aux « Editions Continents » a été dédicacé ce samedi 10 aout à Lomé devant un parterre de d’invités.

L’auteur aborde dans l’ouvrage plusieurs thèmes  comme  il le fait savoir.  «  Dans ce recueil, il y a plusieurs thèmes qui sont abordés, les questions existentiels, les souffrances, la mort y est invitée, les notes d’espoir par rapport aux rêves »,  indique Yélé Batana.

Par ailleurs, il relève que les sentiments sont les siens en partie t puis ceux des personnes  dans mon environnement immédiat.  L’auteur pourrait continuer l’aventure  de l’écriture. « Ce n’est pas exclu d’écrire, on se doit de garder ce cap », fait-il savoir.

L’assistance lors de la cérémonie

Selon Kodzo Adzewoda VONDOLY, le DG  des « Editions Continents », le  recueil renvoie à une poésie libérée dans laquelle le verbe, si maitrisé l’auteur donne l’envie de tout lire, de tout relire jusqu’à l’épuisement.  « Pour son premier coup d’essaie  dans l’écriture, l’auteur mérite bien d’être félicité  pour le travail abattu », indique le Directeur Général des « Editions Continents ».

Directeur Général des « Editions Continents ».

L’auteur est économiste, Docteur en Economie publique, Econométrie et Développement à l’Université Laval. Il a exercé auparavant à l’Université de Lomé après successivement comme Chercheur invité à l’Université d’Oxford, Chercheur postdoctoral à l’Université de   Montréal, Chercheur et Personne Ressource au Partenariat en Politique Economiques à l’université Laval, avant de rejoindre la Banque Mondiale en 2012 comme Economiste dans le Groupe de Pauvreté et Equité.

Le poète, est auteur  ou co-auteur de plusieurs publications dans les revues spécialisées et livres édités, mais le présent recueil reste sa première publication dans l’espace littéraire.

Germain Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =