Systèmes de prévision des innondations : des experts en conclave à Lomé

0
605

Les experts de la commission de la CEDEAO suivent depuis ce 26 août 2019 à Lomé, une formation technique pour la mise en œuvre des systèmes de prévision des innondations et d’alerte précoce.

Cette rencontre de trois jours, donne l’occasion aux acteurs de la sous-region de traiter de la manière dont les systèmes de prévision des inondations et d’alerte rapide peuvent renforcer la résilience de la communauté grâce à des approches globales en matière d’amélioration de la connaissance des risques liés aux innondations et la mise en place de systèmes d’alerte aux inondations et de surveillance fiables par l’utilisation des technologies modernes.

Selon le représentant permanent de la CEDEAO au Togo, Garba Lompo , les innondations sont parmi les phénomènes les plus destructeurs de la nature. En Afrique de l’ouest, precise t-il,  les innondations affectent le secteur vde l’agriculture, les habitations et services publics, en plus la perte en vies humaines et du betail, elles causent d’énormes dégâts matériels.

Ainsi, Garba Lompo a souligné qu’il est indispensable de diffuser suffisamment tôt , des avis auxquels il est possible de donner une suite et de garantir l’accès à l’information si l’on veut reduire le nombre de victimes et des effets des catastrophes sur la santé et la sécurité des populations.

Il a également indiqué que cet atelier de formation est dans la ligne droite de la mise en œuvre du plan d’action de la CEDEAO qui , dans ses domaines prioritaires prévoit de mettre en place un observatoire sous régional de gestion des innondations et le renforcement de capacités des experts de ses Etats membres.

Rachel Doubidji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =