Forest and farm facility – FFF: Cinq partenaires de développement et la FAO signent des conventions au profit de 12 organisations 

0
698

(18 septembre 2019, Lomé – Dans le souci de renforcer les capacités des Organisations de producteurs forestiers et agricoles (OPFA) et des faitières accompagnatrices pour l’amélioration des moyens d’existence, des protocoles d’accord sont établis entre MAPTO, AKIDJETAN, FUPROCAT, DREDDPN, CPC et la FAO, au profit de 12 OPFA, pour des actions concrètes auprès des communautés à la base pour un montant global de 88 355 500 FCFA.

Le Mouvement Alliance Paysanne du Togo (MAPTO) obtient une subvention de 24 227 000 FCFA pour appuyer et encadrer 3 OPFA dans la Région Centrale, à savoir le SCOOPs SOUROUTAWI, la FERME ALBARKA et le groupement ESSOWAVAKOU. Il s’agira pour le MAPTO d’appuyer ces OPFA à l’organisation de sessions de formation sur les bonnes pratiques d’hygiène et de transformation, à la restauration des paysages dans des systèmes agroforestiers, et à l’obtention de la certification des produits de ces coopératives.

La Coopérative Akidjetan de Kaboli (CAK) œuvrera à la certification du miel produit par celle-ci, à l’organisation de sessions de formation sur les techniques de production de plants, l’agroécologie, le reboisement et l’agroforesterie, la restauration des terres et paysages agroforestiers, et ceci pour un montant de 6 493 500 FCFA.

La Fédération des Unions de producteurs de café et de cacao (FUPROCAT) appuiera dans la région des Plateaux l’encadrement des SCOOPs AGBLENYO d’Agou Gadjagan et ETSONYO de Tové Ati pour un montant de 14.825.500 FCFA. Il devra les assister à l’organisation des sessions de formation sur les techniques de production de plants, la production de compost (à base des cabosses de cacao); la fabrication de potasse et savon à base de cabosse de cacao; la transformation locale du cacao en chocolat; les systèmes d’emballage et de conditionnement et l’agroforesterie.

La Direction régionale de l’environnement, du développement durable et de la protection de la nature des Plateaux (DREDDPN – PLATEAUX) avec 16 057 500 FCFA appuiera les Unions des associations villageoises de gestion des aires protégées (UAVGAP AMOU MONO et UAVGAP TOGODO NORD), pour la sensibilisation des populations sur la nécessité de préserver l’aire protégée, pour l’organisation des formations sur les techniques de production de plants forestiers et fruitiers, pour la restauration des paysages forestiers et le reboisement.

La Centrale des Producteurs de Céréales du Togo (CPC-Togo) bénéficie d’une enveloppe de 26 752 000 FCFA pour renforcer les capacités des SCOOPs AGBENOXEVI de Kotsokopé, BETHEL de Gboto Zévé, ELAVAGNO de Vo Koutimé et NOVI VA de Tokpo dans la région Maritime, par l’organisation de sessions de formation en agroécologie, en techniques de production de plants forestiers et fruitiers et la GIFERC ; les bonnes pratiques d’hygiène et de transformation du manioc, le système d’emballage et d’étiquetage, la gestion financière des Activités Génératrices de Revenus.

Rappelons que la phase II du Mécanisme FFF lancé le 12 avril 2019 au Togo, pour laquelle la FAO a obtenu le soutien de la GIZ au profit du Togo et du Madagascar dans le cadre de l’initiative AFR 100, vise quatre 4 résultats devant contribuer à au moins 11 des 17 Objectifs de Développement Durable

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 × 30 =