Agbéyomé Kodjo : « Si on est divisé déjà au premier tour…»

0
699

 

Le président du MPDD, Agbéyomé Kodjo  a indiqué vendredi 4 octobre 2019 qu’il faut rassembler toutes les forces  de l’opposition togolaise déjà au premier tour dans la perspective du scrutin présidentiel de 2020.  Le président du MPDD a fait cette déclaration   alors qu’il  se prononçait sur l’actualité politique aux détours de la rentrée politique de la formation politique qu’il dirige.

Selon Agbéyomé Kodjo  quand on connait  la stratégie de l’adversaire, il faut lui imposer aussi une stratégie intelligente.  « Si quelqu’un est décidé à gagner au premier tour et que vous alignez en face 3 ou 4 candidats, vous avez échoué avant le deuxième tour qui n’aura pas lieu. Si on est divisé déjà au premier tour, c’est l’échec assuré », reconnait Agbéyomé Kodjo  qui relativise tout de même.

 « Candidature unique c’est bien mais si on ne fait pas les réformes du code électoral, si on assaini pas le fichier électoral, si la gouvernance électoral n’est pas vertueuse impartiale, ce qu’on craint va se reproduire », a-t-il dit.

Le  parti d’Agbéyomé Kodjo annonce la  mise en place d’une Cellule Stratégique Républicaine de l’opposition qui doit construire une feuille de route de la victoire et de gouvernance plurielle du Togo en 2020.

Sur un autre plan, le MPDD relève qu’au cours des législatives de décembre 2018, les moyens déployés sont inégaux, des bourrages d’urnes systématiques dont certains auteurs ont été présentés aux forces de l’ordre et aux membres de la CELI sans suite, des votés opérés très tôt le matin chez les chefs de village, gardiens du matériel électoral.

Le mouvement appelle donc l’opposition républicaine à un débat général sur les derniers scrutins aux fins  puis construire une stratégie intelligente pour préserver l’authenticité des suffrages des Togolais.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 − 3 =