Kuéku-Banka Johnson rassure que tout est mis en oeuvre pour la réussite de la foire

0
688

La 16e Foire Internationale de Lomé (FIL) s’ouvre le 22 novembre prochain. La direction générale du Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF-Lomé) est en train de faire les derniers préparatifs pour la réussite de ce rendez-vous commercial et d’affaires. Dans une interview accordée à Togoenlive, Kuéku-Banka Johnson, le Directeur général  du CETEF-Lomé est revenu sur la décision de la réduction des prix des stands pour les jeunes entrepreneurs opérant dans le E-commerce. Par ailleurs, il rassure que toutes les dispositions sont prises pour offrir une meilleure foire aux exposants et aux visiteurs.

Bonjour monsieur le Directeur, pouvez-vous dire là où vous êtes en ce qui concerne les  préparatifs de la 16ème (FIL).

Kuéku-Banka Johnson : A quelques jours de l’ouverture de la  16n FIL, tout se passe bien. Pour ce qui concerne les préparatifs vous voyez que nous sommes en plein chantier. Actuellement ce qui nous préoccupe, c’est les constructions des stands dans la mesure où nous avons fait le plein des inscriptions. Il s’agit d’ériger les stands qui vont abriter les exposants, veiller à la propriété de la cour, faire en sorte que le centre soit attrayant. Cela va également dans l’intérêt des exposants et des visiteurs qui doivent se sentir à la foire comme chez eux à la maison.

Au-delà de l’aspect logistique, nous avons mis l’accent sur la communication. Nous avons déployé les grandes affiches dans tout le pays. Sur les médias, notamment les télévisions et les radios, les spots de la foire passent en boucle. Nous déroulons notre chronogramme tel qu’il est établi.

Que dites-vous de la réduction des prix des stands qui fait actuellement polémique ?

Contrairement à ce qui est diffusé sur les réseaux sociaux et dans les médias, nous avons fait une réduction de 50% sur les prix des stands pour les jeunes start-up qui se sont inscrits et ont participé à notre atelier sur le E-commerce. Nous avons constaté qu’ils étaient très nombreux et démunis mais intéressés par la chose digitale. Nous allons leur faire les petits espaces de 6 m2 avec une réduction de 50% pour les inciter à exceller dans leur domaine. Cette décision est également justifiée par le thème choisi cette année.

Pouvez-nous déjà faire le point des inscriptions.

 Nous n’avons pas de souci à se faire à ce niveau parce que les stands sont déjà occupés et tous les pavillons sont remplis. Il y a quelques retardataires qui viennent encore,  mais 90% des stands sont déjà occupés.

Que pouvez-dire en ce qui concerne les dispositifs sécuritaires mis en place ?

Nous avons pris des dispositions pour assurer ma sécurité des exposants et des visiteurs durant toute la période de la foire. Nous allons redéployer tout le système que nous avons mis en place depuis des années. Nous allons nous interroger sur les petites failles et les corriger afin que la foire se déroule dans la sérénité.

Votre mot de la fin

Nous invitons les exposants retardataires à nous rejoindre rapidement dans les meilleurs délais pour que nous puissions finir avec les inscriptions et nous tourner vers l’organisation pratique de la foire. Nous profitons de cette occasion pour demander au public de collaborer avec nous pour tout se déroule dans de bonnes conditions.

Source Togoenlive

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 × 27 =