Présidentielle 2020 : le FCTD compte obtenir les bonnes conditions du scrutin

0
713

Le Front Citoyen Togo Debout, après avoir observé tous les acteurs politiques (le gouvernement, l’opposition et les OSC), a réuni les professionnels des médias lundi dernier à Lomé pour dénoncer les calvacades du processus électorales de 2020. À travers un meeting et une marche pacifique, le FCTD compte obtenir les bonnes conditions des fichiers électorales et libérer le Togo de ses souffrances.

Pour  bien exécuter ses activités légalement, le Front Citoyen Togo Debout compte adresser une lettre officielle au chef de l’état au lendemain de la conférence de presse pouvant lui permettre de mener ses actions dignement.

Une fois, l’autorisation reçu, le FCTD prévoit organiser un grand meeting et une marche citoyenne, pacifique d’information et de sensibilisation le samedi 23 novembre à Akassimé et mercredi 27 novembre 2019 à Lomé.

Selon David Dousseh, professeur chirurgien à l’université de Lomé, il est important que << la société civile togolaise marque l’histoire en lutte pour la liberté, la dignité et la démocratie>>. Il poursuit en disant ces deux grands événements prévus par le FCTD ont pour objectif de réclamer les conditions honnêtes et transparentes des fichiers électorales avant d’aller aux échéances de 2020.

Le FCTD lance un appel à toute la population togolaise de se mobiliser pour prendre part aux activités prévues le 23 et 27 prochain pour démontrer leur opposition au système de fraude mis en place par le gouvernement.

<<Nous remercions l’archevêque émérite Mgr Kpodzro pour ses initiatives et son engagement à œuvrer pour la liberté du Togo et nous lui apportons notre soutien ainsi qu’à son assistant Marc Mondji qui, dans une vidéo ont dénoncé les menaces dont ils sont victimes.

Marc Y. Gnazou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 − 14 =