L’aspect hygiène n’est nullement négligé dans la mise en œuvre des cantines scolaires

0
661

L’aspect hygiène n’est nullement négligé. ‘’Les mamans cantines’’ s’assurent de la propreté des mains des élèves qui doivent se laver les mains avant de passer à table grâce à un dispositif qui est mis en place dans tous les établissements bénéficiaires. C‘est dire que pour une éducation de qualité, tout est pris en compte.

Les femmes intervenant dans la préparation des repas scolaires, communément appelées « mamans-cantines », des 304 écoles bénéficiaires de la composante « cantine scolaire » du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) dans les cinq (05) régions du pays se forment régulièrement.
Ces formations renforcent leurs capacités  dans la préparation des repas scolaires à partir des denrées produites dans les différentes localités couvertes par le projet.

A Kougnowou dans l’Akébou, à Djarkpenga dans le Mô, à Kantè dans la Kéran ou à Louanga dans le Tône, les mamans-cantines formées découvrent d’autres façons de composer les aliments à partir des produits locaux tout en préservant l’hygiène et la qualité des repas.

InTerFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 × 24 =