Situation des enfants : L’optimisme est de mise eu égard au niveau d’engagement des autorités togolaises

0
537

Au Togo, en tout état de cause l’optimisme est de mise eu égard au niveau d’engagement des autorités politiques, des organisations de la société civile, des communautés et des parents en vue d’améliorer la situation des enfants.

277.290 enfants de moins de 5 ans vivant dans les communautés situés au-delà de 5 km d’un  centre de santé dans les régions de Kara, Savane et Plateaux (soit 62 % des enfants de moins  de 5 ans vivant à plus de 5km d’ un centre de santé dans ces trois régions) bénéficient de soins  de santé, grâce au déploiement et l’approvisionnement en intrants de 3452 Agents de Santé  Communautaires pour la prise en charge intégrée des maladies des enfants (diarrhée,  pneumonie, paludis me).

La mise en œuvre de l’approche ATPC a permis de renforcer l’accès à  l’assainissement dans les zones rurales des régions de Savane, Kara et Plateaux, pour 13,988  personnes, tout en prenant en compte les besoins spécifiques des personnes vivant avec un  handicap.

Les latrines  d’un certain nombres écoles dans les régions de Savane et Plateaux sont dotées de  rampes pour l’accès des personnes à mobilité réduite et de cabines pour la gestion de l’hygiène  menstruelle.

Le recours aux stratégies avancées et mobiles a l’échelle nationale lors des  Journées de Santé de l’Enfant a permis d’assurer la supplémentation en vitamine A pour 1 279  307 enfants de 6 à 59 mois et un rattrapage vaccinal chez 172 982 enfants de 0 à 11 mois  ayant un accès limité aux formations sanitaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 + 16 =