Le Togo est le onzième pays du monde à ratifier la CIDE

0
680

La Convention Internationale des Droits des Enfants (CIDE), dont  le Togo est l’un des premiers pays à ratifier met en avant quatre principes fondamentaux concernant les enfants, la non-discrimination, l’intérêt supérieur de l’enfant, le droit de vivre, survivre et se développer ainsi que le respect des opinions de l’enfant.

Trois protocoles facultatifs ont été ajoutés au texte principal. Le premier vise à protéger les enfants contre le recrutement dans les conflits armés, le deuxième concerne la vente d’enfants (à des fins de travail forcé, adoption illégale, don d’organes…), la prostitution ainsi que la pornographie mettant en scène des enfants.

Le troisième définit la procédure internationale qui permet à tout enfant de déposer une plainte pour violation de ses droits, directement auprès du Comité des droits de l’enfant des Nations unies, lorsque tous les recours ont été épuisés au niveau national.

Le Togo malgré ces avancées importantes observées ces dernières années ne compte pas en rester là, car bien d’autres défis tout aussi importants restent à relever en vue d’améliorer la situation des enfants afin d’atteindre les ODD en 2030.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 − 5 =