Le gouvernement lance  une  nouvelle expérience de fourniture de repas chauds

0
662

Conformément à sa volonté de consolider les mécanismes d’inclusion sociale prescrite dans le plan national de développement 2018-2022 en son axe 3, le gouvernement lance une expérience de fourniture de repas chauds aux personnes vulnérables des communautés pauvres dans le grand Lomé.

Quoi de plus normal dira-t-on quand on sait,  et les faits le démontrent à satiété que le Togo dans toutes ses politiques a mis le bien-être des populations au cœur de ses priorités.

La cantine communautaire parlons-en. Il s’agit d’une opération de fourniture de repas dont l’objectif est d’accroitre la consommation alimentaire et l’accès des populations pauvres ciblées du Togo à des repas communautaires réguliers, d’améliorer leur état nutritionnel et de créer de ce fait les conditions de meilleure participation au développement du pays. Du vrai social.

Dans sa phase expérimentale, la cantine communautaire va toucher 1500 personnes pauvres des cantons de Sagbado, Amoutiévé, et Adéticopé. Des sites sont aménagés dans les quartiers de Ségbé, Nukafu et Adoglové.

L’expérience sert à tester l’adhésion réelle ou non des communautés à l’option de la fourniture des repas chauds et permettra au gouvernement d’ajuster au mieux cette prestation sociale aux communautés, tout en garantissant l’atteinte des objectifs d’amélioration de leur état nutritionnel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 ⁄ 5 =