La Jeunesse du Golfe et d’Agoè-Nyivé disent non à la violence et s’outillent sur la gouvernance associative

0
893

La restitution de l’atelier de formation des leaders préfectoraux et régionaux du CNJ sur le leadership, la gouvernance associative, la mobilisation de ressources et la planification suivi évaluation qui s’était tenu à Sotouboua du 05 au 08 novembre 2019.

Le matin du 05 janvier 2020, les Présidents des Conseils Préfectoraux de la Jeunesse du Golfe et d’Agoè-Nyivé ont convié les organisations de jeunes du Golfe et d’Agoè-Nyivé à cette séance de restitution. Elle a eu lieu dans la Préfecture d’Agoè-Nyivé dans la cours du Chef Canton de Vakpossito.

Il était question de les informer et les outiller sur la vie associative et ses contours comme reçu de l’atelier de Sotouboua. Une trentaine d’organisations de jeunes du Golfe et d’Agoè-Nyivé étaient au rendez-vous.

 

L’après-midi, un   grand match de sensibilisation sur la non-violence et la paix en périodes électorales tenu  à la Maison des Jeunes de Lomé Amadahomé dans la Commune Golfe5 d’Aflao-Gakli, entre les deux institutions faîtières de la Jeunesse de la Capitale, a sanctionné les travaux. Avant, pendant comme la fin du match étaient l’occasion des messages de non violences et de paix avant, pendant et après les élections du 22 février 2020. Notons que les deux équipes étaient à parité  à la fin du temps réglementaire:CPJ GOLFE F.C 2 – 2 CPJ AGOÈ-NYIVÉ F.C

« Nous savons ce que sait qu’une élection dans notre pays le Togo particulièrement et en Afrique en général. Dieu merci que pour les dernières élections on n’a pas vraiment, connu les violences d’autrefois mais il faut toujours sensibiliser nos pairs jeunes sur ces valeurs là pour que 2020 qui est une élection très capitale, soit une année paisible pour nous tous », a indiqué Edzodzinam Komi ALAGBO le Président du Conseil Préfectoral de la Jeunesse- Golfe à la fin du match.

Pour Marcel Koudjo MIGUILOU, le Président du Conseil Préfectoral de la Jeunesse d’Agoè-Nyivé,  le message de paix et de non violence doit passer  dans tous les coins à travers les jeunes sensibilisés sur le sujet. « Les jeunes là doivent être nos relais sur le terrain. Eux-mêmes doivent changer de mentalité tout d’abord et celle des autres car en Afrique l’on suit ce que vous faites », a-t-il indiqué.

Les deux Présidents ont témoigné leur gratitude au Directeur de la Maison des Jeunes d’Amadahomé au Maire d’Agoè Nyivé3, au Régent d’Amadahomé et toutes les autorités qui de près ou de loin ont contribué à la réussite de l’événement. Les deux présidents adressent leur gratitude à l’endroit du président du CNJ Régis BATCHASSI pour sa présence puis également aux différents partenaires qui ont soutenu  financièrement ou techniquement les deux institution dans cet exercice

« La jeunes du Golfe et d’Agoè Nyivé disent non à la violence en période électorale », c’est sur ce thème que s’est déroulé ce match de football.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 × 14 =