Présidentielle : Le fichier présente une tendance inclusive selon une mission CEDEAO-l’OIF

0
765

L’audit du fichier électoral actualisé présente une tendance inclusive selon une mission conjointe de la CEDEAO et de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), renseigne la CENI a travers un nouveau communiqué.

Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) informe à travers le communiqué,  les populations, les partis politiques, les regroupements de partis politiques, les différentes parties prenantes, qu’à la demande du gouvernement, en liaison avec la CENI, une mission conjointe de la CEDEAO et de l’ Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a effectué, du 13 décembre 2019 au 14 janvier 2020, un audit du fichier électoral actualisé.

A l’issue de cet audit, indique  la CENI, les conclusions générales font apparaître que le fichier apuré et validé présente une tendance inclusive à travers notamment, un caractère non discriminatoire des dispositions légales encadrant l’inscription sur les listes électorales

« Le fichier électoral définitif compte ainsi 3 614 056 électeurs sur le plan national et à l’étranger (Togolais de l’extérieur), dont 1 871 745 femmes et 1 742 311 hommes. Sur cette base, 9389 bureaux de vote seront ouverts dans 4445 centres de recensement et de vote », renseigne la CENI.

Les Togolais vont aux urnes le 22 février prochain pour élire à nouveau un président. La Cour Constitutionnelle vient de valider 7 candidatures sur 10 dossiers réçus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 × 28 =