Le numéro d’identification biométrique : l’idée est d’avoir un système le plus inclusif possible

0
788

Le numéro d’identification biométrique unique n’a aucunement l’intention d’écarter les populations démunies. Se définissant comme une procédure inclusive et participative, le Numéro d’identification unique (NIU) souhaite offrir la possibilité aux couches les plus vulnérables (ne disposant pas de pièces d’identité conventionnelles) d’accéder à un élément d’identification.

 La procédure biométrique est une technique qui intègre notamment les empreintes digitales, l’iris et une photo.

Pour y parvenir, l’Etat va faire appel à la société civile, les représentants des structures publiques et non gouvernementales en leur décrivant l’importance et les modalités d’implication des différentes parties.

L’objectif est d’arriver à identifier les contraintes matérielles liées aux réalités du terrain et d’échanger avec ces acteurs sur les questions afférentes, notamment la protection des données à caractère personnel et les possibles impacts sociaux d’un tel outil.

L’idée étant d’avoir un système le plus inclusif possible, capable de résister à la « fracture civile » entre les différentes couches de la société.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 × 23 =