Opinion /  « Allez nous construire des hôpitaux, dresser les pistes rurales et un centre culturel pour la jeunesse dans le Yoto et les populations vous aideront à faire partir Faure Gnassingbé, si vous ne pouvez pas le faire alors laissez le faire ses deux nouveaux mandats et partir »Cyrille Sablassou

0
890

Je viens de lire un article sur un site d’information sérieux Afriqueenligne.com, titré Le candidat de Vatican est investi (…) loin de critiquer l’article du confrère car la déontologie de notre métier ne m’autorise pas à le faire mais permettez moi de dire ce que je pense, Ce titre m’a beaucoup fait réfléchir, j’ai mené beaucoup de réflexions, et je continue par réfléchir et je m’interroge… le candidat Agbeyome Kodjo est un choix du PAPE? Si oui pourquoi cette information nous a été cachée ? Desormais c’est le Vatican qui impose les Chefs d’État en Afrique ? Rock Marc Kaboré, Tissekedi Étienne, Mahamadou Issifou, IBK Maki Sale ont t- ils été imposés à leur peuple ?

Pourquoi devons nous penser que que Agbeyome Kodjo est le choix de l’église catholique ? Arrêtons de tromper le peuple le candidat Agbeyome est un candidat ordinaire comme les autres, même s’il a le soutien du très respecté le prélat, Msg Fanoko Kpodjro, il demeure un candidat ordinaire comme les autres.

A ce que je sache pour le moment, il n’y a aucune note officielle du Vatican, signé par le Pape qui soutient le candidat Agbeyome Kodjo, alors que nos débats et écrits soient plus orientés vers le concret, nous ne devons plus tromper les togolais, nous avons beaucoup de problèmes, et une élection n’est pas la première préoccupation des togolais, le togolais veut manger, se soigner correctement, se sentir en sécurité et vivre dans la quiétude.

Pourquoi tout le monde veut devenir Président dans ce pays avant de mener des actions de développement ?

Allez nous construire un hôpital à Yoto, un centre des loisirs et dresser nos pistes rurales dans la préfecture de Yoto et les populations vous aideront à faire partir Faure Gnassingbé, aidez les populations à ne plus se déplacer jusqu’à Tsevîé pour des petites chirurgies ( Appendicite, césarienne et…) et les populations vous choisiront comme Président de la République, les gens   sont prêts à dépenser des milliards en politique mais un 300 millions pour un hôpital, ils ne veulent pas, qui est fou?

Le développement d’un pays débute par la bonne  gouvernance locale, et toi qui n’a jamais donné un simple cahier de 100 pages à un élève, n’ose même pas gouverner ce pays, le grand Dieu n’est pas Bête

Cyrille Sablassou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 − 12 =