Les raisons pour lesquelles  Boukpessi dit non à la manifestation de Mgr Kpodzro

0
1146

Mgr Philippe Fanouko Kpodzro a annoncé une manifestation publique lors de la conférence de presse organisé par Agbéyomé Kodjo dans son domicile ce mardi 25 février 2020 à Lomé. À travers un communiqué datant du 27 février, Boukpessi, le ministre en charge de l’administration territoriale et des collectivités locales dit non à cette manifestation qu’il qualifie d’illégale.

Par les réseaux sociaux écrivait Boukpessi dans son communiqué, nous apprenons que monsieur Agbéyomé Kodjo organise une manifestation publique ce vendredi 28 février 2020. Cette manifestation poursuivie-t-il n’ayant pas été déclaré au ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, comme le recommande la loi numéro 2019-010 du 12 août 2019 modifiant la loi numéro 2011-010 du 16 mai 2011 fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestations pacifiques publiques, est donc illégale.

Pour le ministre en charge de l’administration territoriale, tous ceux qui y prendront part, se rendront coupables de participation à une manifestation illégale.

En se basant sur le communiqué de Payadowa Boukpessi, les forces de l’ordre et de sécurité seront déployés pour faire respecter la loi afin de permettre aux togolais de vaquer librement à leurs occupations.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =