Coronavirus : Komi Selom Klassou fait le point sur l’état d’urgence sanitaire aux députés

0
1129

La 5 ème séance plénière de la première session ordinaire de l’année a eu lieu ce vendredi 10 Avril 2020. Au cours de cette séance plénière présidée par Yawa Djigbodi Tsegan, présidente de l’Assemblée nationale, le premier ministre Komi Selom Klassou a fait le point sur l’état d’urgence sanitaire décrété par son excellence Faure Essozimna Gnassingbé, président de la République.

Avant que le chef du gouvernement ne fasse le point sur l’état d’urgence sanitaire, la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsegan n’a pas manqué de remercier le chef de l’état, Faure Essozimna Gnassingbé pour les mesures préventives adoptées afin d’éviter l’expansion de la pandémie du Coronavirus. <<J’invite toute la population à respecter les mesures barrières prises par le gouvernement afin de mettre fin à cette pandémie>> a-t-elle indiqué

Pour sa part, le premier ministre a rappelé à l’Assemblée nationale que l’état d’urgence sanitaire accompagné d’un couvre-feu décrété le 1 er Avril par le Chef de l’État mérite des éclaircissements, surtout les mesures économiques et sociales que le gouvernement vient d’adopter pour soutenir les couches les plus vulnérables.

De telles mesures indique le premier ministre, Selom Klassou, imposent à l’Assemblée nationale, de se réunir pour obtenir de la part du gouvernement des éclaircissements nécessaires conformément aux dispositions de l’article 94 de la constitution. <<C’est une occasion pour le gouvernement de faire une communication sur les circonstances ayant prévalu lors de la déclaration de l’état d’urgence et également de communiquer sur les conditions de la mise en œuvre de la loi>> a-t-il précisé

Le bilan des victimes du Coronavirus devrait ajouter le PM, ne cesse de s’alourdir dans le monde. Pour lui, malgré les mesures barrières prises par le gouvernement, le pays n’est pas à l’arrêt.

S’agissant du programme Novissi qu’à adopter le gouvernement togolais, le chef du gouvernement rappelle que ce programme consiste à aider les couches les plus vulnérables et aussi celles affectées par la crise sanitaire. <<Ce programme consiste en un transfert monétaire mensuel compris entre 10.500f et 20.000f à des citoyens sérieusement touchés par les mesures restrictives>> a martelé Komi Selom Klassou

Selon la présidente de l’Assemblée nationale, ce fond ne peut pas tout couvrir mais c’est à saluer. <<C’est vrai que l’appui financier ne couvrirait pas totalement les dépenses mais c’est un effort fait par le gouvernement pour encourager les populations à une période de confinement partiel, ce qui va nous permettre de réduire les contacts, les déplacements et nous permettre d’endiguer la progression de ce virus>> a renchérit la présidente de l’Assemblée nationale

La présidente avant de clôturer la séance, informe que les députés seront toujours disponible pour servir de relais dans cette mission de contrôle de l’action gouvernementale.

M.L.S

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 + 21 =