Coronavirus : Le district  d’Agoè Nyivé se sent léser par rapport aux autres 

0
965

Les agents de santé des deux districts sanitaires d’Agoè Nyivé, impliqués dans la riposte à la pandémie du Coronavirus sont en grèves depuis vendredi 15 Mai 2020 et ce jusqu’à nouvel ordre pour la prise en charge de leurs requêtes.

Selon ces derniers, le gouvernement a pris en charge les requêtes de leurs collègues des 5 districts de Lomé commune, sans se soucier des requêtes des agents des deux districts sanitaires d’Agoè Nyivé. Pourtant, devraient-ils ajouter, les requêtes sont les mêmes.

 Pour eux, il est inconcevable que le gouvernement puisse agir de telle manière car depuis le début de la crise sanitaire au Togo, toutes les activités sont menées corps et âme pour sauver les concitoyens atteints de Covid-19.

D’après ces derniers, de riposte et investigation aux prélèvements en passant par les activités de suivies des contacts des cas positifs, la coordination, la gestion des données et la logistique, les enterrements sécurisés, ils sont toujours présents. De plus informent ces grévistes, avant que les cas arrivent au CHR Lomé commune, il y a des processus à suivre, et dans ces processus tous les agents sont impliqués.

Les agents des deux districts sanitaires d’Agoè Nyivé informent qu’ils vont cesser tout travail concernant la Covid-19 jusqu’à satisfaction de leur requête tout comme leurs collègues des 5 districts sanitaires de Lomé commune. Tout en demandant leurs prises en charge sans délai c’est-à-dire rentrer dans leurs droits ils soulignent qu’ils continueront par exercer leurs activités de routine.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 + 19 =