Vol spécial du 23 mai :  le sens de la mesure, l’engagements de quarantaine des bénéficiaires

0
637

 Le Togo attend ce 23 mai un vol spécial Air France Paris-Lomé pour rapatrier les Togolais bloqués dans les pays européens en cette période de crise sanitaire. Cette action possible grâce aux démarches des autorités togolaises poursuit un but précis. Les bénéficiaires   eux sont liés par un engagement de mise en quarantaines dès leur retour sur le sol togolais.

Le sens de la mesure est clair.  La décision rapatrier les Togolais bloqués dans les pays européens en cette période de crise sanitaire traduit la volonté des plus Hautes Autorités de soulager les togolais enclavés dans l’espace Européen  par le confinement .

En effet, des compatriotes ont été surpris par les fermetures des frontières le 20 mars dernier.   Leur séjour soit chez des parents, amis ou dans les hôtels devenait difficile pour eux et beaucoup ont saisi l’ambassade à Paris.

Les engagements des bénéficiaires dans ce contexte de pandémie à Coronavirus répond aux exigences du moment.   Les bénéficiaires de cette mesure ont pris l’engagement qu’à leur arrivée d’être mis en quarantaine pendant deux semaines dans les hôtels réquisitionnés par le gouvernement togolais et de subir les tests de dépistage et un suivi médical.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 − 9 =