Les premières précisions sur les incendies d’Agoè et de Dapaong

0
1096

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame commune sur les  causes des l’incendies d’Agoè et de Dapaong qui sont respectivement stockage illicite de carburant et  court circuit.

Selon le ministre en charge de la sécurité, l’enquête ouverte ressort que l’incendie qui est survenu à Agoé Anonkui est due au stockage illicite d’essence par une des locataires. Quant à celui de Dapaong qui avait eu lieu dans le quartier Tingban dans une boutique, l’enquête révèle que cela est dû à un court circuit qui a crée un incendie faute de carburant frelaté vendu par le tenancier de la boutique d’alimentation générale.

En effet, vendredi 29 Mai 2020, un grave incendie est survenu à Agoé Anonkui provoquant la mort d’une fillette de 3 ans. Il ressort de cet incendie, d’énormes dégâts matériels et 3 blessés graves. Pour l’incendie de Dapaong, cela est survenu le 31 Mai dernier, causant plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels sans oublier des pertes en vies humaines.

Invitant les populations à plus de prudence et décourageant le recourt au carburant frelaté, le ministre en charge de la sécurité demande à ces dernières d’aller s’approvisionner dans les stations d’essence surtout que le gouvernement a revu à la baisse le prix de l’essence à la pompe.

Par ailleurs, le général Yark Damehame souligne que le trafic de l’essence frelaté reste strictement interdit. Il demande à la population de rester vigilant et surtout de savoir que le stockage des produits pétroliers dans les maisons d’habitation constitue non seulement un danger pour nous même mais aussi pour les autres.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 + 5 =