Filière bétail-viande : aire d’abattage à Kpalimé, Sokodé et Kara pour s’arrimer au Pnd

0
665

Pour garantir le bon développement de la chaîne de valeur bétail-viande, il est important d’investir dans la valorisation, la promotion de la transformation et la commercialisation des produits carnés.

C’est ce que préconise l’axe 2 du Plan national de développement (PND) qui prône le développement des pôles de transformation des produits agricoles. Devant ces prescriptions, le Togo veut construire trois (03) aires d’abattage à Kpalimé, Sokodé et Kara, en raison d’une par localité. Chacune sera dotée, outre les bâtiments administratifs et d’exploitation de traitement de brûlage de petits ruminants, d’un bloc sanitaire, d’une construction de fosse septique et des puits d’infiltration.

Ces infrastructures contribueront à rendre plus accessibles les produits de qualité aux populations et permettront de promouvoir l’entrepreneuriat dans les différentes régions du pays. Grâce à ce projet, l’Etat va faire d’une pierre deux coups : satisfaire les besoins sans cesse croissants en viande mais aussi créer des opportunités d’emplois convenables aux jeunes dans ces localités.

Les infrastructures n’auront aucun impact négatif sur la santé des citoyens parce que tout a été mis en œuvre pour respecter les normes d’hygiène, de propreté et de qualité en matière d’abattages d’animaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =