TOGO/ Comprendre les missions de l’Onaem et du HCM

0
1023

L’Organisme national chargé de l’action de l’Etat en mer (Onaem)  est créé au Togo  en 2014 pour renforcer  le rôle des administrations publiques et coordonner les efforts intersectoriels afin de protéger les acquis et/ou intérêts maritimes du Togo. Pour assister l’Onaem, il a été mis en place un Haut conseil pour la mer (HCM).

L’Organisme national chargé de l’action de l’Etat en mer (Onaem) permet notamment de lutter contre la piraterie et les trafics illicites notamment des stupéfiants ; éviter les rejets illicites en mer ; protéger le milieu marin ; lutter contre l’immigration illégale et la traite par voie maritime ; surveiller et contrôler l’exploitation des ressources halieutiques etc.

Pour assister l’Onaem, il a été mis en place un Haut conseil pour la mer (HCM) qui permet de déterminer les plans directeurs ; de discuter des priorités de l’action gouvernementale dans l’espace maritime, en matière économique, environnementale et sécuritaire ; d’aider à identifier et à acquérir des moyens nécessaires à la réalisation des objectifs fixés ; de veiller à l’application des décisions prises ; de sécuriser les échanges commerciaux par voie maritime etc.

Par ailleurs, le Togo bénéficie d’une subvention de la Banque africaine de développement (Bad) pour mener à bien la phase 2 desprojets de réhabilitation de la route Lomé – Cotonou et de protection côtière. En réalité, 41 kilomètres de côtes seront concernés (18 km du côté du Togo et 23 km du côté Benin).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 − 24 =