Au commencent du PND était le  PNDB, une politique d’émergence sociale

0
612

Le capital humain est le bien le plus cher de tout pays parce qu’il est l’ensemble des aptitudes, talents, qualifications, expériences accumulées par un citoyen et qui déterminent en partie sa capacité à travailler pour lui-même ou pour les autres.

Partant de cette définition, il représente le socle du développement. Au Togo, les jeunes et les femmes le constituent majoritairement. Pour les mettre à l’abri de la pauvreté et capitaliser leur apport à la construction de l’édifice social, l’Etat a élaboré et mis en œuvre une Politique nationale de développement à la base (PNDB) qui a précédé le Plan national de développement (PND 2018-2022) et dont les résultats sont autant influents.

Adoptée en septembre 2012 en Conseil des ministres, la Politique nationale de développement à la base (PNDB) est une approche sociale pertinente qui constitue un levier efficace de lutte contre la pauvreté et d’amélioration durable des conditions de vie des communautés.

De 2012 à 2017, 92 milliards FCFA ont été mobilisés pour la Politique nationale de développement à la base (PNDB) au Togo. L’information  avait été fournie dans le cadre de la dernière évaluation de ce Programme, présentée  le  9 Août 2019), lors d’une rencontre présidée par Victoire Tomégah-Dogbé, alors,  ministre en charge du Développement à la base.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =