Togo : Le Parlement  accorde sa confiance au gouvernement  Victoire Tomégah-Dogbé

0
837

Le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, a prononcé vendredi sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale  par la suite  les élus lui   ont accordé leur soutien.

Présentant aux députés  la déclaration de Politique générale du gouvernement, le  Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé  explique que «  le  contexte que  nous vivons est nouveau, en raison de la crise sanitaire et au regard des engagements du projet  de société du Chef  de l’Etat nous  ne pourrons pas faire  l’économie d’une révision des  ambitions  et des objectifs que  notre pays s’est assigné dans le cadre du Plan national de développement. Cette révision est rendue nécessaire par le besoin de relancer notre économie tout en accélérant sa transformation structurelle ».

La Cheffe du gouvernement,  dégage trois axes  qui sont  dans la vision et les ambitions du Chef de l’Etat. Ces axes sont : « renforcer  l’inclusion et  l’harmonie sociale et consolider la paix, dynamiser la création d’emplois  puis moderniser le Togo et renforcer des structures.

Pour l’axe,  renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales et consolider la paix, des programmes spécifiques seront mis en œuvre pour les quartiers historiques et populaires et les zones péri urbaines.  « Outre la modernisation des infrastructures sanitaires, l’on évoluera vers l’assurance santé universelle. L’ambition est aussi de mettre le digital au service des prestations sociales. Un programme de construction de salles de classes sera lancé sur toute l’étendue du territoire en s’appuyant sur une mobilisation du secteur privé. Les filières de formations professionnelles et d’apprentissage seront renforcées. Dans les secteurs de l’eau et de l’électricité, les efforts seront intensifiés pour atteindre respectivement 85% et 75% de desserte »,lit-on dans le programme.

Pour   « dynamiser la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie », Victoire Tomégah-Dogbé, assure que  le dispositif de financement et d’appui aux Très petites et moyennes entreprises (TPME) fera l’objet de réforme.  « Les acteurs du monde culturel, artistique, touristique et sportif bénéficieront d’une attention particulière. Le gouvernement veut rendre plus rémunérateur le secteur agricole en le transformant. Un environnement favorable sera créé pour l’éclosion d’entreprises agricoles prospères, avec la promotion du bio », indique la Cheffe de gouvernement qui ajoute que  4000 km de pistes rurales seront réhabilités pour faciliter l’écoulement des produits. L’on poursuivra la dynamisation du Port autonome de Lomé (Pal). «  L’autoroute de l’unité, le projet de dédoublement de la nationale n°1 y sera associé. L’économie bleue, la protection de la côte avec dans le viseur, la lutte contre l’érosion côtière, seront à l’ordre du jour. L’industrialisation et la transformation des ressources naturelles et agricoles pour consommation locale et exportation permettront de créer de la richesse. La plateforme industrielle d’Adétikopé en construction sera au centre de cette politique », promet Victoire Dogbé.

Au niveau de la modernisation du  pays et  le renforcement de ses structures, Victoire Dogbé fait savoir que le  digital sera indéniablement au cœur  de cette  modernisation, car il nous permet de briser les barrières  et de réduire les distances. Elle assure qu’un accent particulier  la digitalisation des services et parcours publics

Par ailleurs,  Victoire Dogbé a indiqué que dans  les tous prochains jours, le Gouvernement s’attachera à détailler  la déclaration de politique général en lettre de mission  ministérielles,  structurées, opérationnelles et intégrées,  dont la mise en œuvre  sera suivie au travers d’un dispositif  de gouvernance recentré. Chaque membre du gouvernement sera redecevable  de la mise en œuvre de sa feuille de route  qui concourra à la réalisation de l’ambition et de vision du Chef de l’Etat ».

Dans la foulée  les députés ont adopté le programme d’action présenté par le nouveau gouvernement au terme d’un débat  général.

« Nous sommes tous ici pour servir la nation. Nous encourageons les membres du gouvernement d’être plus proches des populations et de trouver les meilleurs moyens de mieux les expliquer ce que vous faites à leur profit », a indiqué la présidente de l’assemblée nationale, Mme Yawa Chantal Tsègan.

Le président de la république, Faure Essozimna Kodjo Gnassingbé a nommé ce lundi 28 septembre 2020, Mme Victoire Sidémeho Dogbe Tomegah, l’ex directrice de cabinet de la présidence au poste du premier ministre.

Germain DOUBIDJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 × 9 =