Fermeture des discothèques : Tout contrevenant à la  mesure s’expose aux sanctions

0
958

Les contrevenants à la mesure de fermeture des discothèques dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus   s’expose aux sanctions. Un communiqué daté du 28 janvier portant la signature du Ministre de la culture et du tourisme vient de faire ce rappel important.

Dans le souci de garantir la santé publique, le gouvernement par communiqué du 20 mars 2020 entériné par le décret n°2020-058/PR du 16 juillet 2020 relatif à la fréquentation de la plage, des restaurants et des discothèques, a ordonné la fermeture des discothèques.

Cependant, force est de constater que certains promoteurs de discothèques continuent d’exercer leurs activités.

Le Ministre de la culture et du tourisme tient à rappeler aux promoteurs des discothèques et au public que la fermeture des discothèques reste en vigueur. Elle se justifie par le caractère clos des établissements, la nature de l’activité physique de la danse et la difficulté de garantir le respect des gestes barrières ou du port du masque dans un contexte divertissant.

Par conséquent, tout contrevenant à cette mesure préventive s’expose aux sanctions prévues par l’ordonnance n°2020-004 du 3 juillet 2020 relative aux mesures générales nécessaires pour faire face à la pandémie de covid-19.

Le Ministre de la culture et du tourisme fait appel à la compréhension, au civisme et au sens de responsabilité́ de tous pour la mise en œuvre efficace des mesures édictées par le gouvernement pour les secteurs de la culture et du tourisme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
11 − 3 =