Le statut d’étudiant : est-ce une poisse dans la recherche d’emploi ?

0
1009

Le statut d’étudiant constitue-t-elle une poisse dans la recherche d’emploi pour certains apprenants du temple du savoir ? À cette question certains étudiants ont confié à InterFaxPress les énormes difficultés qu’ils rencontrent lors de la quête d’emploi une fois révélé leur statut social.

Une image d’illustration d’un entretien d’embauche

Selon David qui est en fin d’étude, le statut d’étudiant constitue un frein pour trouver un stage dans certaines sociétés au Togo. « Ça fait la 3 ème fois que j’étais allé à un entretien d’embauche et malheureusement, on ne m’a pas recruté parce que je suis un étudiant. C’est comme ci être un étudiant devient une poisse qu’on porte ou quand on est un étudiant on est méprisé. Cela m’a vraiment énervé pour cette 3 ème fois, car l’argument donné par la personne qui me faisait l’entretien selon moi ne tient pas. Il m’a dit qu’il cherche quelqu’un qui viendra rester définitivement chez lui, que moi dès que j’aurai mes diplômes, je vais lui quitter donc c’est pourquoi il ne prend pas les étudiants », indique David qui ne cache pas son indignation.
« Sincèrement, quand il m’a dit ça, j’ai été choqué, puisque rien ne prouve que ceux qu’ils vont recruter, et qui n’ont pas la casquette de l’étudiant, vont demeurer chez lui »a-t-il souligné avec beaucoup d’amertume avant d’ajouter que c’est comme ci, quand tu es un étudiant et que tu vas chercher un travail, c’est perdu d’avance.

D’autres étudiants font également l’amer constat. C’est le cas de Abolo qui affirme aller chercher du travail avec ses amis étudiants dans une société des libanais, où les responsables de cette entreprise les ont laissé pour compte, une fois révélé leur statut d’étudiant. « Le jour où nous étions allé, on a demandé aux étudiants de lever les mains, nous, on croyait que cela va jouer en notre faveur, mais après avoir levé nos mains, on nous a dit de partir » a indiqué Abolo avant de préciser que c’est après leur départ qu’ils ont compris que cette société cherche des personnes permanentes.

Juste une image d’illustration

Quant à Boris, un étudiant en marketing et qui suit les cours du soir pour préparer son master, le problème ne se pose pas de cette façon. « Quand vous parlez bien à l’entretien d’embauche, l’on vous recrute. Si tu es étudiant, c’est que tout le monde a une fois été étudiant cela n’a pas d’incidence à mon niveau sur la recherche d’un job », a-t-il indiqué.

Le problème a-t-il ajouté, c’est que quand on lance les offres d’emploi, il y a l’exigence de 5 ans d’expérience mais comme nous on a pas (…) « Sinon quand tu es étudiant, forcément tu vas chercher quelques choses à faire. Quand tu vas aux entretiens d’embauche, et que tu parles bien lors de l’interview ou tu réponds aux attentes qu’ils veulent, on peut te prendre » a laissé entendre ce dernier qui est en temps partiel à une société ici à Lomé.

Le statut d’étudiant, somme toute, semble constituer une poisse dans la recherche d’emploi pour certains étudiants mais d’autres s’en sortent bien. On peut vous recruter ou pas dans une société selon les critères de l’entreprise qui lance les offres d’emploi qu’on est étudiant ou non.
Au Togo, la question de l’emploi des jeunes préoccupe des autorités qui en ce sens ont initié plusieurs projets et programme. Le projet d’appui à l’Employabilité et à l’insertion des Jeunes dans le secteur Porteurs (PAEIJ-SP) en est un exemple.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 − 8 =