Togo/La raison de la suspension de 3 chefs cantons

0
1398

Le ministre en charge de l’Administration territoriale et de la décentralisation locale, a indiqué en conseil des ministres ce mercredi 13 janvier 2021, que trois (3) chefs cantons ont été suspendu pour six (6) mois à cause de la mise en place d’une organisation illégale de la chefferie traditionnelle.

Dans un compte rendu, le ministre en charge de l’Administration territoriale précise les raisons de la suspension des 03 chefs cantons à savoir chef canton de Vokoutimé (préfecture de Vo), chef canton de Djama (préfecture de l’Ogou) et chef canton de Glei (préfecture de l’Ogou) pour 6 mois. Selon Payadowa Boukpessi, ces chefs cantons sont suspendus pour la mise en place d’une organisation illégale de chefferie traditionnelle.

Sous la houlette du chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé, le conseil a examiné un (01), avant-projet de loi, un (01) projet de décret et écouté cinq (05) communications. Notons qu’un décret portant reconnaissance de 4 chefs cantons a fait l’objet d’un compte rendu.

Marc Y. G

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 ⁄ 1 =