Construction de bâtiments scolaires par l’Anadeb / la Région Maritime servie, les bénéficiaires jubilent

0
697

La construction de bâtiments scolaires est une quête de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb). Des dizaines bâtiments scolaires sont bâties par l’Anadeb depuis lors et il est à noter avec plaisir que toutes les régions sont concernées.

Il ne pourrait en être autrement car la politique de développement des infrastructures scolaires promue par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé veut un système éducatif de qualité, inclusif, moins coûteux et productif au Togo. Dans le cadre du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) piloté par l’Anadeb, 24 Infrastructures de base seront réalisées dans les villages ciblés de la région Maritime. Parmi ces infrastructures on peut noter que la région Maritime a bénéficié de 12 bâtiments scolaires. Ce sont des bâtiments scolaires avec des salles de classe, bureau magasin et équipée de mobilier notamment des tables bancs, fauteuil directeur et chaises et tables enseignants.

Dans la préfecture du Bas Mono la localité de Fiové Kougnigban est concernée alors que dans la préfecture de Zio, ce sont les localités d’Agbodjekpoe et Gblainvie kpota. Par contre dans la préfecture de Yoto, il s’agit des localités de Godjinmè, Gboto Zevé, Atakpamedé Centre, Agodomé , Bedjemè, Dawohoé, Sedomè. Les localités bénéficiaires dans la préfecture de Vo sont notamment Momé Centre (Djokopé) puis Aviahonou. Les élèves, enseignants et parents d’élèves dans ces localités sont aux anges. «Je ne pu vous dire ma joie, elle est indicible dans la mesure que personne ne savait pas que notre localité serait concerné par les ouvrages scolaires », nous confie Ablam Kodjo contacté dans la localité de Gboto.

Il est à noter que 133 infrastructures de sont réalisées dans le cadre du projet FSB sur le plan national.
L’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) a été créée en janvier 2011 par décret présidentiel. Elle œuvre aux côtés du ministère du Développement à la base, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes pour le bien-être des communautés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 × 13 =