La création d’entreprises monte en flèche au Togo

0
734

La création d’entreprises monte en flèche au Togo, pays dont l’environnement des affaires est très amical. Conséquemment, les citoyens deviennent de plus en plus entrepreneurs, autonomes, responsables, conscients de l’évidence selon laquelle le meilleur emploi aujourd’hui est l’auto-emploi. Depuis 2012, les initiatives socioéconomiques des jeunes et femmes s’accroissent grâce aux mesures de grande valeur prises par les décideurs politiques pour étouffer la pauvreté, le chômage et le sous-emploi.

En 2020, en dépit de la pandémie de coronavirus et la crise sanitaire, la création d’entreprises s’est faite ressentir. 12 529 nouvelles entreprises ont été créées au cours de l’année susmentionnée, soit une hausse de 9% par rapport à 2019 où 11 482 entités avaient été mises sur pied.

Les femmes saisissent de plus en plus leurs chances

Les chiffres publiés par le Centre de formalité des entreprises (CFE) indiquent que les mois d’octobre, janvier, juillet, août et mars ont été les plus féconds avec respectivement 1340, 1 320, 1 201, 1 181 et 1 180 entreprises créées. 77% des entreprises ont été mises en place par les Togolais. Les 23% restants (+3% par rapport à 2019) appartiennent aux étrangers séduits par le paysage économique du pays. Par-dessus tout, les efforts de promotion de la gent féminine ont fait augmenter le nombre d’entités lancées par les femmes de 11%.

Sur les 12 529 entreprises, elles en ont créé 3 426, soit 27,2% de toutes les entités nées au cours de l’année. 63% des entreprises fondées en 2020 ont été formalisées sous forme de personne physique ; le reste sous le statut de personne morale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 + 11 =