Le gouvernement va moderniser la création des organisations syndicales

0
778

Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 24 février 2021 sous la présidence de Faure Essozimna Gnassingbé, le chef de l’État togolais. Le conseil qui a examiné un avant-projet de loi et écouté deux communications, compter moderniser les conditions et modalités de création des organisations syndicales ainsi que l’exercice du droit de grève.

L’avant-projet de loi examiné par le conseil des ministres porte sur le renforcement de la modernisation des relations sociales et la modification additionnelle apportée à la loi du 29 décembre 2020 du code du travail. Le souhait du gouvernement est d’apporter des modifications visant à promouvoir davantage le dialogue social et l’esprit de compromis au sein des entreprises ou secteurs d’activité ou mieux encore favorisé le développement d’un syndicalisme plus responsable.

« Dans le but de renforcer la modernisation des relations sociales, le gouvernement a souhaité apporter des modifications additionnelles notamment quant aux conditions et modalités de création des organisations syndicales ainsi qu’à l’exercice du droit de grève. Ces propositions de modifications visent à promouvoir davantage le dialogue social et l’esprit de compromis au sein des entreprises ou secteurs d’activités. De plus, elles favorisent le développement d’un syndicalisme plus responsable afin de préserver les droits des salariés, l’activité économique et les emplois » précise le communiqué du conseil des ministres

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =