Absent à l’Assemblée nationale, Agbéyomé perd son titre de député

0
995

Le candidat à l’élection présidentielle de 2020, après une longue absence à l’Assemblée nationale perd son titre de député. C’est ce que la présidente de l’AN, Yawa Digbodzi Tsegan a précisé ce mardi 16 mars 2021 à l’hémicycle ce matin à la deuxième de la première session ordinaire de l’année.

Selon Yawa Digbodzi Tsegan, qui a présidé la séance plénière, l’absence du président du MPDD depuis plus d’un an agit sur le nombre constitutionnel fixé pour l’effectif de l’Assemblée nationale. Ainsi suite à la décision de la cour constitutionnelle saisi par l’Assemblée nationale, le candidat unique de l’opposition, Agbéyomé Kodjo perd son titre de député au profit de monsieur Agbagli Koffi, un membre du Mouvement Patriotique pour le Développement et la Démocratie (MPDD).

Agbéyomé Kodjo n’est pas la seule personne à perdre son titre de député ce jour

Le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle du Togo n’est pas la sepersonne à perdre son titre de député. Il est suivi de 3 autres également. Il s’agit de désormais ancien député indépendant Tsolenyanu koffi de la circonscription électorale de Zio pour UNIR, nommé actuellement ministre de l’urbanisme et remplacé par Aveko Mensan. Odin Kokou Eké de la circonscription électorale de Agou-Anié (UNIR) nommé ministre de l’Artisanat est remplacé par Adjaklo kossi. La 3 ème personne est le feu Ablom kouassi Johnson, de la circonscription électorale Lacs Ba Mono, remplacé par Gozo Anani.

Cette décision a été prise conformément aux textes de l’Assemblée nationale.

Marc Y.GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 − 28 =