Le ministre des infrastructures donne les raisons des nouveaux prix de péages

0
1096

Zoureatou kassa-Traoré, ministre des infrastructures et des transports a expliqué, ce lundi 15 mars 2021 en conférence de presse, pourquoi le Togo a augmenté les prix des tarifs des engins et édicté les nouveaux tarifs pour les engins de 2 roues et tricycles.

Le ministre des transports routiers, Ferroviaire et aérien, Affoh Atcha-Dédji; le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame et Zoureatou kassa-Traoré, ministre des infrastructures et des transports ont rendu public les nouveaux tarifs de péage ce lundi. Selon le ministre en charge des infrastructures, Zoureatou kassa-Traoré, les tarifs de péage sont ajustés pour l’entretien et la modernisation des réseaux routiers.

« Les tarifs des contributions des usagers (les engins à deux roues, les tricycles, les véhicules légers, les véhicules poids lourds de toutes catégories) sont ajustés afin de tenir compte des enjeux d’entretien et de modernisation de notre réseau routier. Les nouveaux tarifs sont applicables à compter du jeudi 18 mars prochain » a expliqué le ministre en charge des infrastructures, Zoureatou kassa-Traoré

Au Togo, les péages contribuent à hauteur de 25 % aux ressources destinées à financer l’entretien routier.

Selon les nouveaux tarifs, les conducteurs de motos payeront 50F à tous les postes de péage. Les tricycles sont à 100f alors que véhicules légers seront facturés à 500F. Les mini bus de 9 à 15 places vont payer 600F et les autocars ou bus 1500F. Les véhicules à poids lourds à 2 essieux sont à 2500F. Ceux à 3, 4 et 5 essieux payeront respectivement 3000F, 3500F et 5000F.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =