La double résonance de la visite du Président Faure en France

0
658

Le Président Faure Gnassingbé a entamé depuis mercredi 7 avril une visite d’Etat en France à l’invitation de son homologue français Emmanuel Macron. Le sujet au cœur de toutes attentions a double résonance.

Primo dans l’entourage du Chef de l’Etat on parle d’une visite dans le cadre des relations bilatérales et le Togo et la France. Une chose tout à fait normale au vue des bonnes relations de plusieurs décennies entre les deux pays.
Mais la résonance est tout autre lorsqu’on aperçoit  que parmi les questions en discussion entre les deux Président, le sujet de la lutte contre le terrorisme et de la situation au Mali, sur lequel M. Gnassingbé est très actif. C’est en fait une reconnaissance internationale des efforts du Togo sur  les questions géostratégies et géopolitiques  et la matérialisation  du rayonnement du Togo dans le concert des nations.
C’est ce qu’on peut également comprendre du fait que les deux hommes parleront de la crise sanitaire et des moyens dont l’Afrique a besoin pour venir à bout du Coronavirus. On comprend là  aisément que le  Togo est en fait consulté sur les sujets internationaux.
La seconde résonance, c’est la déduction que le noyau résiduel du groupe en marge de la République peut en faire. C’est-à-dire que ceux pour qui   s’afficher avec le Président de la métropole  ou faire une visite officiel en France est signe légitimité c’est une bonne occasion. Ils peuvent eux aussi trouver pour leur compte dans cette visite.

Le pouvoir de Lomé n’a pas cette lecture de la chose mais il tout à fait claire que certains acteurs du marigot politique togolais  qui font de la visite officielle en France la mesure de tout sont définitivement servis.

Germain DOUBIDJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =