Semaine de la presse : ce qu’on peut retenir

0
758

Le président du Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), Arimiyao Tchagnao a lancé officiellement lundi la semaine de la presse en présence du directeur de cabinet du ministre de la communication et des médias, du représentant de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la communication (Haac), et des professionnels de médias. Lors du lancement de la semaine de la presse qui est axée sur le thème : « la presse face aux défis futurs », Arimiyao Tchagnao a rappelé les grandes activités qui vont meubler la semaine de la presse.

« Nous mettons dans la première édition plusieurs tissus d’activités. Jeudi matin, nous aurons une rencontre d’échange avec tous les attachés de presse des institutions de sociétés et organismes dans notre pays. Il s’agit pour nous de trouver un canal par lequel nous journalistes qui nous plaignons tout le temps d’avoir un accès difficile à l’information, avec ces points focaux de trouver la bonne formule pour avoir ces informations en temps réel. Le vendredi, nous aurons parmi nous le Patronat béninois et ivoirien pour une table ronde en présence de tous les responsables des organisations professionnelles de presse de notre pays pour un échange d’expérience. Nous allons aussi rencontrer des partenaires avec lesquelles nous échangerons sur plusieurs points » a précisé le Président du CONAPP en invitant tous les hommes et femmes de médias a participé aux activités programmés pour la semaine de la presse. Pour le premier responsable du CONAPP, il est temps pour les professionnels de médias de trouver un canal pour avoir accès à l’information rapidement. Pour y arriver, Tchagnao croit fermement qu’avec ces activités riches en couleurs, les journalistes n’auront plus de soucis à faire.

Par ailleurs, de journée porte ouverte, les journalistes togolais se sont entendus pour organiser la semaine de la presse qui se vit déjà par les autres dans la sous-région. Le président du CONAPP, Arimiyao Tchagnao est persuadé que la semaine de la presse portera beaucoup de fruits dans l’avenir.

« Vous savez que lorsque nous avons pris la tête du Conseil national des patrons de presse, nous avons hérité de 4 éditions des Journées Portes Ouvertes (JPO). Ensemble avec les journalistes, on a pu délocaliser ces JPO dans la région centrale, la région de la Kara et dans les savanes avec les 5ème, 6ème et 7ème édition. Cette fois-ci, on s’est demandé s’il faut encore parler de JPO aux Togolais. C’est ensemble que nous avons jugés utile de copier le concept de la semaine de la presse qui se vit dans d’autres pays, en Afrique notamment au Cameroun, au Sénégal où les gens organisent cette semaine avant la journée du 03 mai. C’est pour cela, nous nous sommes lancés dans l’essai. Nous restons persuader que ce projet portera des fruits demain » a laissé entendre Arimiyao Tchangnao lors de l’interview.

Le président du CONAPP souligne que le 03 Mai 2021 qui est choisi comme la journée internationale de la liberté de la presse, sera le jour d’apothéose de la semaine de la presse au Togo. L’OTM fera le discours sur le rapport annuelle des libertés de presse et d’expression au Togo et après il y aura la signature de la convention collective par les patrons de presse à titre conservatoire.

Marc Y. GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 × 23 =