Université de Lomé : KOUMAGNANOU Amavi accède avec brio au grade de Docteur après une thèse sur la problématique de la décentralisation et coopération décentralisée

0
670
Le désormais Dr KOUMAGNANOU Amavi a soutenu avec brio le vendredi 9 avril 2021 à l’Université de Lomé une thèse de doctorat sur le thème « Décentralisation et coopération décentralisée à l’épreuve du développement local dans la Région des plateaux au Togo ». Le jury présidé par le Prof. KOLA Edinam, Doyen de la Faculté des Sciences de l’Homme et de la Société (FSHS) a décerné la « Mention très honorable avec félicitation du jury »  à l’impétrant. Le document présenté est structuré en deux parties : la première partie analyse le processus de décentralisation et l’organisation de la coopération décentralisée dans la Région des Plateaux. La seconde partie étudie les implications des conventions de coopérations signées dans la Région des Plateaux sur la vie des populations et les structures locales. Elle analyse également les handicaps et perspectives de ces relations de coopération décentralisée. Selon le Dr Koumagnanou Amavi, à  l’issu de ce travail, nous avons pu relever là où il y a des opportunités, des difficultés qu’on rencontre également et désormais quand les acteurs seront en face ou seront tentés de mettre en place ces types de partenariat. « Il faut maintenant tenir compte des difficultés qui existe pour voir ce qu’on peut améliorer. Parce que nous avons rencontré par exemple des problèmes de mauvaise gestion de ces partenariats par les communautés de jumelage en place, nous avons rencontré également des efforts qu’ils mènent mais il y a un problème de mobilisation des bénéficiaires autour de ces projets », a-t-il indiqué. Selon l’impétrant, ils ont eu a travaillé sur les délégations spéciales mais les élus locaux issus de dernières élections législatives peuvent s’inspirer de ce qui a marché et de ce qui n’a pas marché et revoir, et rassurez  car les questions liés au partenariat  est une question de confiance.  « Toutefois  nous ne pouvons pas baser l’avenir de nos collectivités  sur ces partenariats », a-t-il indiqué relevant dans la foulée son satisfecit. « Après presque 4 années d’étude sur cette thématique, c’est une joie qui nous anime et permet à travers cette étude de voir comment nous pouvons être utile à nos collectivités locales qui sont mis en place », fait-il savoir Parvenir à mettre un cabinet  en place  pour aider les collectivités locales mais aussi les partenaires étrangers dans domaine de la décentralisation et coopération décentralisée, est l’une des perspectives du désormais Docteur  KOUMAGNANOU Amavi accède.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
3 + 5 =