Les femmes, les plus rondes de Lomé chez le député Gaëtan AHOOMEY-ZUNU

0
1022

Une vingtaine, toutes rondes, ces femmes réunis au sein de l’association Amazone Femmes Rondes sont allées ce samedi 12 juin  chez le député non-voyant Gaëtan AHOOMEY-ZUNU pour s’entretenir avec le député dans une discussion  à bâton rompu.

Le sujet  du  5ème anniversaire   de l’association dont  les commémorations sont  reportées sur le 02 octobre prochain de cette année 2021 parce que le 27 tombe sur un lundi, l’obtention du récépissé de l’association,  des projets de sport, des projets économiques de l’association  ont été  au menu des discussions.

« Nous avons rencontré les femmes rondes amazones de Lomé qui sont des femmes plutôt opulentes de forme et qui sont des femmes qui veulent sortir de l’isolement des préjugés, de se prendre en charge. Et pour se prendre en charge, elles se sont mises en association, parce que la société malgré tous les discrimine encore. D’ailleurs, elles se considèrent comme des personnes en situation de handicap », a indiqué  l’honorable le député  Gaëtan AHOOMEY-ZUNU à la fin de la rencontre.

Le député relève qu’il  trouve noble leur objectif, leur but qui est de se prendre en charge et il est normal que quelqu’un comme moi qui lutte au côté, avec et pour les personnes les groupes vulnérables, les groupes minoritaires de les accompagner.

« C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous nous sommes rencontrés pour échanger, avoir entretenu sur leur objectif de groupe, leur objectif personnel en tant que membre par rapport à chaque membre et leur projet, leur perspective, leur manière de pérenniser cette activité. Donc, on s’est retrouvé pour échanger et mettre en place un certain nombre de projet et quand on a hiérarchisé, quand on va mettre en place au fur et à mesure de façon concrète pour leur permettre d’atteindre leur objectif en sachant que leur slogan ‘’ Amazones Femmes en ronde zéro complexe’ », a-t-il indiqué.

« Cette rencontre est tenu à mon domicile parce-que dans cette association elles sont que 30 membres à Lomé et c’est une vingtaine de membre que j’ai voulu accueillir chez moi pour leur démontrer ma disponibilité à les accompagner et les inviter à se décharger de ces préjugés, stresses et complexes. Dans un cadre familiale, convivial, on peut mieux échanger, se comprendre et aller vers les pistes de solution concrète, objective qui soient profitables pour elles-mêmes pour leur groupe et pour notre pays », a expliqué l’honorable Gaëtan AHOOMEY-ZUNU.

 La présidente de l’association Amazone Femmes Rondes SEGBEDJI Josée  a exprimé sa satisfaction à la fin de la rencontre.

 Germain DOUBIDJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 + 27 =