La présidente de l’Assemblée nationale, la nouvelle représentante de l’OIF et le représentant de la BAD ont parlé des relations de coopération

0
577

Yawa Digbodzi Tsegan, la présidente de l’Assemblée nationale, Thi Hoang Mai Tran, la nouvelle représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en Afrique de l’Ouest et Wilfrid Paterne Abiola, le représentant de la Banque Africaine de Développement ont parlé des relations de coopération lundi 31 mai 2021.

Une semaine très chargée pour la présidente de l’Assemblée nationale Yawa Digbodzi Tsegan. La première responsable de l’hémicycle a accordée trois audiences de taille lundi dernier. Au cours de cette audience, ils ont parlé des relations de coopération et d’autres sujets d’intérêt commun à savoir la santé, la culture et le développement. « J’ai rencontré Madame la Présidente de l’Assemblée nationale. On a parlé des relations de coopération entre le bureau de l’OIF pour l’Afrique de l’ouest et le Togo. On a également parlé de tous les projets que nous sommes en train de réaliser ici au Togo et dans la sous-région. Nous intervenons en ce moment dans plusieurs domaines notamment la formation, l’éducation, la gouvernance, la culture, le développement durable. Enfin nous avons abordé des sujets relatifs aux femmes et aux jeunes. Nous sommes très contentes de voir que les relations entre l’OIF et le Togo vont bon train comme toujours », a indiqué l’ambassadrice Thi Hoang Mai Tran au sortir de l’audience.

Quant au représentant de la Banque Africaine de Développement, Wilfrid Paterne Abiola, les discussions ont porté sur l’accompagnement de la BAD dans le développement du Togo et la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale. « Nous avons échangé sur des sujets d’intérêt communs, sur l’implémentation de nos projets au Togo et comment la Banque compte accompagner le Togo dans les années à venir sur la mise en œuvre de cette feuille de route. Nous avons des projets importants dans les domaines routiers, sur l’agropole de Kara et la gouvernance. Nous travaillons en ce moment sur la préparation de notre document de stratégie pour la période 2021-2025 dans lequel il y aura des projets. La Banque n’a pas de projets avec l’Assemblée nationale directement mais comme dans la plupart des pays, nous avons un département de la gouvernance et nous travaillons sur les questions de gouvernance, et il nous arrive d’accompagner les comités qui travaillent sur les finances publiques » a laissé entendre Wilfrid Paterne ABIOLA

Pour rappel, l’ambassadrice de Thi Hoang Mai Tran a présenté ses lettres de créance au Chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé en décembre 2020. D’origine vietnamienne, Thi Hoang Mai Tran est diplômée de l’Institut des relations internationales de l’Académie diplomatique du Vietnam et titulaire d’une maîtrise en relations internationales de l’Université Laval.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 − 19 =