Togo: l’étude doctorale reconnue que pour les universités publiques

0
581

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche dans un communiqué rendu public ce mardi 15 juin 2021,  rappelle aux étudiants, parents d’étudiants, enseignants chercheurs, qu’il n’est autorisé à ce jour aucune formation doctorale, ni d’écoles doctorales dans les établissements privés, laïcs confessionnels et écoles inter-états d’enseignement supérieur installés sur le territoire national.

Conformément à l’arrêté N°097/MESR/CAB du cadre décembre 2018, <<aucun établissement d’enseignement supérieur privé, confessionnel et inter-état n’est habileté à ce jour à délivrer le diplôme de doctorat et organiser en son sein une école doctorale>>, peut-on lire dans le communiqué.

<<Le doctorat de recherche et le doctorat d’exercice sont des diplômes nationaux, des diplômes d’Etat qui relèvent des prérogatives exclusives des écoles doctorales des universités publiques seules>>, précise le communiqué.

<<A cet effet,  une institut d’enseignement supérieur, inter-état et même publique se prévalant d’une reconnaissance du CAMES, est tenu, avant toutes choses, de s’assurer de la reconnaissance et de l’accréditation de ses offres et parcours de formation par l’Etat qui l’abrite>>, ajoute le communiqué.

Par conséquent, le professeur Ihou WATEBA invite les personnes désireuses de poursuivre les études doctorales à se rapprocher des services techniques du ministère ou des universités publiques pour tout renseignement utiles.

Aaron KOUGBEADJO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 + 27 =