La Conférence internationale sur le développement à la base bat son plein à Lomé

0
586

Le Ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’emploi des Jeunes en collaboration avec le Centre de Développement de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a ouvert le 29 juillet 2021 à Lomé et ce, pour deux (2) jours, une conférence  sur le thème :« Les politiques publiques pour les communautés de base : Stratégies, Approches novatrices et résilience ».

Il  est  question au cours de cette rencontre d’échanger sur les réponses innovantes développées en termes de politiques, programmes et instruments mis en œuvre en faveur de la couche vulnérable, de réfléchir sur les perspectives en vue d’une meilleure intégration des besoins des communautés dans les politiques publiques.

« Expériences croisées des politiques de développement à la base : quelle vision, quelles stratégies et quels plans de mise en œuvre ? », « Les communautés de base face à la COVID-19 : innovations et résilience dans les approches des pays, leçons apprises et perspectives », sont les deux (2) thèmes fondamentaux autour desquels vont être axés les travaux.

Il y a aussi, des panels notamment, Réponses à la pandémie : programmes publics innovants et mobilisation de la population locale pour la mise en place des programmes retenus ; leçons apprises de la pandémie en termes de financements publics.

« Depuis 2008, le pays a centré ses efforts sur l’accès au minimum vital commun à travers l’approche de développement à la base et d’inclusion des groupes vulnérables avec pour ambition de consolider le développement social », a dit Victoire TOMEGAH-DOGBE, Premier ministre.

Pour Myriam d’Almeida Dossou, ministre du développement à la base, « Des mécanismes adaptés sont mis en place par le gouvernement pour voler au secours de la couche vulnérable afin que ces jeunes puissent contribuer à l’approche de revenu. Ainsi, on arrive à partir de ces différentes cibles à créer des écosystèmes, de micro-économies qui vont se transformer progressivement pour pouvoir être embarquées dans le modèle d »économie moderne qui constitue le socle de développement ».

Placée sous le haut patronage du Chef de l’Etat togolais, cette rencontre internationale dont les travaux ont été ouverts par la Cheffe du gouvernement Victoire TOMEGAH-DOGBE, connait la participation de plusieurs décideurs et ministres des pays émergents et en développement entre autres de la Cote d’Ivoire, du Sénégal, de l’Argentine, de l’Indonésie.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 − 4 =