Une femme a piégé son mari et ses maîtresses

0
1396

Une femme d’origine nigériane a fait de grandes révélations à la radio sur sa vie de couple spécialement sur comment elle a piégé son mari et ses maîtresses.

Selon ses dires, elle s’était mariée très jeune et a deux garçons dans une université au Canada. Tout allait bien dans leur couple, presque tout, sauf l’infidélité de son mari. Un problème qu’elle a su appréhender avec soin dans l’intention de pouvoir faire revenir son conjoint à la raison sans succès. Plutôt que de revenir sur ses pas, le mari devenait plus perspicace et très « smart » dans ses activités extra-conjugales.

Pour que l’épouse ne s’en rendre pas compte de ses actes, l’homme infidèle, devenu plus prudent a commencé par communiquer avec ses maîtresses par courrier électronique.

Peu de temps après, profitant d’une hospitalisation de son mari, ayant eu un accident vasculaire cérébral, la dame a eu accès à son téléphone et a vu tous e-mails adressés à ses maîtresses qui étaient au nombre de quatre (04).

Ne sachant pas que l’homme était hospitalisé, ces dernières avaient envoyé des messages, lui demandant pourquoi elles n’avaient plus eu de ses nouvelles. La dame leur a répondu comme si c’était son mari, disant aux maîtresses qu’il était hors du pays, et les femmes lui ont envoyé des choses qu’elles voulaient qu’il achète pour elles.

Lorsque le mari est en convalescence pour rentrer chez lui, la femme Nigériane a déclaré qu’elle avait attendu un mois (le moment où elle a profité pour piégé les maîtresses de son mari) pendant que son mari s’installait de nouveau dans leur maison. Très calmement, cette dame se décida à faire travailler ces maîtresses à leur tour, au vu de l’état de santé de son mari et de tout ce que ce dernier avait fait pour elles.

« Ainsi, se faisant passer pour son mari, la dame invita les maîtresses à venir à la maison, les faisant découvrir ainsi l’état pitoyable de leur amant. À tour de rôle, elle força chacune d’elle à s’occuper entièrement de ce dernier, impliquant la toilette et même les couches pour adultes que celui-ci portait vu son état de santé. Après cette rude épreuve, les femmes du dehors, répugnées par ce qu’elles ont subi par la dame de la maison n’osèrent même plus contacter l’homme. Elle les avait sommé d’apprécier ses moments douloureux avec leur homme, puisqu’elles étaient à ses côtés dans les bons moments » a-t-elle déclaré.

La dame a ajouté qu’à un moment donné, lorsque l’une des maîtresses changeait les couches souillés du mari, elle se bouchait le nez à cause de l’odeur. Une autre maîtresse avait également menacé de crier martelait la dame cependant elle l’a demandé, ce qu’elle dirait aux gens qu’elle est venue faire dans la maison quand ses cris les attireront.

Ainsi, après le rétablissement de son mari, elle lui montra des vidéosurveillances de ces maîtresses, qui étaient dégoutées par l’entretien de leur amant. Le mari, honteux de tous ces actes, se repentit et devint depuis ce jour un homme nouveau, après avoir retrouvé l’usage de ses mains et de ses jambes. Grâce à son calme et son intelligence, la femme a su sauver son foyer.

Marc GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 × 18 =