La PODDED plaide encore pour les travailleurs domestiques opérant auprès des expatriés

0
459

La Plateforme des Organisations de Défense des Droits des Employés Domestiques (PODDED), a été face à la presse le vendredi 29 octobre 2021 et a fait un plaidoyer pour le respect des droits des travailleurs domestiques opérant auprès des expatriés, des fonctionnaires internationaux et autres personnalités.

Les objectifs du plaidoyer consistent à obtenir la ratification de la Convention 189 de l’OIT sur le travail décent des travailleurs domestiques ou la prise d’un arrêté protégeant les droits des travailleurs domestiques.

Il s’agit  aussi de faciliter l’accès au travail décent à tous les employés domestiques opérant au Togo et particulièrement ceux qui travaillent chez les expatriés, garantir un travail décent à tous les travailleurs domestiques par une collaboration formalisée entre les représentations diplomatiques et les services techniques compétents du Togo, dispositions concrètes attendues de la part de l’autorité, signer la convention 189 de l’OIT, d’appliquer les dispositions de la recommandation 201 de l’OIT ou prendre un arrêté protégeant les travailleurs domestiques.

Les résultats des actions antérieures de plaidoyer sont nombreux. On peut parler entre autres d’une collaboration de proximité facilitée par le ministère du travail et des lois sociales à travers la mise à disposition des inspecteurs de travail surtout pour les activités de renforcement de capacité et de sensibilisation organisées sur toute l’étendue du territoire.

Une rencontre d’évaluation de la législation nationale en matière de protection des droits des travailleurs domestiques a été organisée en 2017. L’élaboration d’un avant-projet d’arrêté spécifique au travail domestique La ratification par le Togo en Novembre 2020 de la Convention des Nations Unies sur les droits des travailleurs migrants.

La Plateforme des Organisations de Défense des Droits des Employés Domestiques (PODDED), est une organisation de la société civile togolaise qui a été mis en place en 2014 et compte à ce jour 20 organisations membres. En effet, toute ces organisations œuvre pour le respect des droits des travailleurs domestiques et sont spécialisées dans différentes domaines notamment le recrutement, la formation, le placement, le suivi des travailleurs domestiques ainsi que l’assistance juridique et le plaidoyer. Ces organisations sont présentées sur l’étendue du territoire et œuvrent pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des employés domestiques.

 

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =