Noël : Un match de football convivial des personnes amputées et des non-voyants Olympafrica à Kégué

0
530

Ce samedi 25 décembre 2021, est organisé sur le terrain de Olympafrica à Kégué une rencontre pour l’épanouissement des personnes handicapées notamment les personnes amputées et les non-voyants pour montrer au public que le handicap n’est pas un frein.

 

Au cours de cette journée, les organisateurs ont choisi le football afin de montrer au public togolais son importance dans la vie de tous en l’occurrence les personnes vivantes avec un handicap.

La rencontre est soldée par un but partout lors de la rencontre entre les personnes amputées. Ce qui les a conduit à la pénalty donnant gain a une équipe. Par contre, le match des non-voyants est soldé d’un but à 0.

Selon le capitaine de l’équipe nationale du football pour les amputés Bagnah Daouda, « le match s’inscrit dans le cadre international pour les personnes handicapées et vise à se faire connaitre du public.

« Nous sommes là ce matin pour montrer au public togolais qu’il y’a un football qui se pratique dans le monde et particulièrement au Togo, il s’agit du football pour les amputées. C’est un football comme le football traditionnel mais qui a des particularités comme par exemple, dans le jeu, les joueurs se déplacent avec les béquilles, ils jouent avec le membre sain. Mais, le terrain n’est pas réglementaire tout comme l’autre terrain, les dimensions sont beaucoup plus réduites, le temps de jeu qui est beaucoup plus réduit. On joue deux fois 35 minutes, ce qui revient à 70 minutes au lieu de 90 minutes pour le match réglementaire. Ce football, nous le pratiquons pour la santé, nous avons constaté à un moment donné que les personnes en situation d’handicap se cachent beaucoup plus dans leur coin et s’exposent à différentes pathologies cardio-vasculaires comme le diabète, l’hypertension et tant d’autres », a indiqué Bagnah Daouda.

« Nous avons voulu mettre en activité ces personnes, c’est de là qu’est parti l’organisation du club sportif des personnes amputées du Togo. A partir de ce jeu, nous avons remarqué que les gens pouvaient faire carrière et aller vers un jeu professionnel. C’est là nous en sommes aujourd’hui car la dernière fois, nous étions qualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations mais malheureusement on n’a pas eu les moyens pour y participer. Le Ghana à coté, y était et a même remporté la coupe d’Afrique. A partir de 22 janvier, ce sera le mondial et le Ghana va participer. Il y’a cinq (5) pays qui vont participer à ce mondial. Pour les préparatifs pour le Ghana au mondial, il aura à faire un match amical aller-retour avec nous. Aujourd’hui, nous sommes là pour montrer au public togolais que nous avons besoin de leur regard et de leur soutien pour que nous puissions aller de l’avant. Dans quelques jours, nous allons nous retrouver encore pour célébrer le match avec le Ghana. Nous sommes là pour rappeler au public que le handicap c’est dans la tête, nous voulons montrer à toute personne que nous sommes des potentielles personnes en situation de handicap et en face de certaines situations et on peut braver les interdits », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le Président de l’association du club des amputés du Togo Klebe Atsutsè présent à la rencontre, indique que leur association est une œuvre pour l’épanouissement des dégâts de personne amputées de membre.

« De cette association, est créé le club sportif des amputés du Togo. Nous sommes déjà là depuis 2017 mais les gens ne nous connaissance pas en tant que tel, ils ne savent pas ce football existait réellement. C’est là nous avons essayé de faire les vœux pour aller à l’extérieur, à l’international pour pouvoir montrer au public mondial que ce football peut se pratiquer également au Togo. C’est là où les membres de l’association élan de vie et handicap solidarité ont eu le désir de créer ce club pour l’épanouissement intégral des personnes amputé de membre. Le handicap n’est pas un frein pour notre vie, quand on est amputé, on doit avoir les vœux de faire quelque chose », a-t-il indiqué.

Rappelons que le 3 décembre est retenu officiellement pour la journée internationale des personnes handicapées.

Aaron KOUGBEADJO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 − 13 =