Le chant littéraire aujourd’hui au Togo se porte bien, vivement un marché du livre

0
361

Le chant littéraire aujourd’hui au Togo se porte bien, en témoignent les nombreuses productions ces derniers temps. Il y va de l’intérêt de tous. Il semble qu’il y a, de plus en plus, une attention particulière qui est accordée aujourd’hui au monde culturel et au monde du livre en particulier. Le Togo s’est doté des outils de la politique culturelle, à savoir : le plan stratégique de développement culturel, le fonds d’aide à la culture (FAC) et certainement d’autres qui s’inscrivent dans la logique du PND (Plan National de Développement) en lien avec les ODD (Objectif de Développement Durable).

Il faut reconnaître tout de même avec l’écrivain togolais Koffi Boko que jusqu’à présent, le livre peine à entrer dans la conscience du citoyen togolais ; au demeurant, à un niveau plus élevé le livre n’est pas encore considéré comme un bien marchand au même titre que les denrées alimentaires, ou dans une certaine mesure, le phosphate.

 La parade selon l’ auteur de Vies et Ombres, c’est essentiellement travailler sur la chaîne des valeurs à savoir les écrivains, les éditeurs ( y compris les imprimeurs et autres) les distributeurs ( les agents littéraires, les librairies….), les médiathèques, les médiateurs, les commerçants des intrants du livre…

« Signalons que c’est la méconnaissance de l’économie du livre qui fait que ce secteur est négligé à la fois par les pouvoirs publics et les acteurs de la chaîne du livre au Togo. Aussi faudra-t-il dans les établissements scolaires et universitaires et sur les médias, sensibiliser sur les nombreux métiers du livre. C’est un marché méconnu, encore une fois, et c’est à nos dépens. Il urge d’agir », a indiqué à InterFaxPress l’écrivain Koffi Boko qui propose deux choses notamment.

Un sérieux travail doit se faire pour qu’un marché du livre soit créé et durablement entretenu au Togo et également la création d’un Institut National des Métiers du livre au Togo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
42 ⁄ 14 =