Marché d’Adidogomé-Assiyéyé : la démarche conciliante du maire Aimé Koffi Djikounou

0
269

Le maire de  la commune Golfe 7 Aimé Koffi Djikounou au terme d’une rencontre  d’échanges avec les acteurs du marché d’Adidogomé-Assiyéyé ce mercredi 23 mars, au sujet de l’affaire de violence entre une femme et des agents collecteurs de taxe, a assuré de tout faire afin que le bon ordre revienne.

Le maire rappelle que l’incident qui a occasionné des blessés dont une revendeuse et des agents collecteurs de taxe de la mairie est survenu en son absence et donc à son retour, il est de bon ton qu’il  puisse rencontrer les dames du marché pour les écouter et savoir ce qu’il y a lieu de faire ensemble.

Au terme de la rencontre le maire relève que les versions divergent jusqu’à présent et qu’il n’est pas  encore soulagé dans ses investigations.

« Nous devons donc avoir la lucidité nécessaire. Les mots me manquent pour exprimer ma désolation face à ce qui se passe dans le marcher. Vous pouvez compter sur nous pour tout faire afin que le bon ordre revienne. Tout ira dans le bon sens désormais et les femmes seront épanouies », a assuré le maire.

Par ailleurs, le maire annonce  de profondes mutations dans la gestion des marchés de la commune notamment,  la formation et l’information des agents de sécurité et collecteurs de taxes ; la mise en œuvre des mesures idoines afin que les commerçants puissent pleinement jouir de leurs droits tous en s’acquittant de leurs devoirs.

Un différend né au marché d’Adidogomé-Assiyéyé au sujet de taxe à payer par une commerçante le 5 mars dernier a conduit à une violence et alimente toujours la controverse.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =