Au Togo, fini l’époque où envoyer ses enfants à l’école, était un casse-tête pour certains parents

0
190

Au Togo, fini l’époque où envoyer ses enfants à l’école, était un casse-tête pour certains parents. Avec les reformes accentuées au niveau du système éducatif et les efforts fournis pour aider les élèves et leurs parents, difficile de ne pas inscrire le sien. De la gratuité des frais de scolarité à l’école préscolaire et primaire à l’exemption de frais d’inscription aux examens… le pays a réussi à se tailler une place de choix parmi les pays de l’Uemoa qui excellent en matière de réformes pédagogiques, sociales et infrastructurelles.

89% de taux d’achèvement de l’école primaire pour occuper la première place dans l’espace Uemoa ; 37,2% et 94,3% respectivement au préscolaire et au primaire avec une proportion considérable de filles scolarisées… Ces chiffres illustrent fidèlement le bond effectué par le Togo ces dernières années en termes de réformes sur le plan de l’éducation.

Si autrefois les charges entourant la scolarisation des enfants constituaient des obstacles pour les parents d’élèves, aujourd’hui ces charges sont considérablement réduites grâce notamment à un certain nombre de mesures prises par le gouvernement.

L’école gratuite

Année 2007, le taux de scolarisation chute de 95% à 73%. En réaction, le gouvernement a décidé en 2008 de rendre l’école publique gratuite dans le préscolaire et le primaire. Un acquis conservé au fil des années et renforcé par la récente mesure adoptée en août 2021 qui rend gratuits pour le compte de l’année scolaire 2021-2022, les frais d’inscription et de scolarité pour les élèves des collèges et lycées d’enseignement public au Togo.

Ventre affamé n’a point d’oreilles

L’introduction des cantines dans les milieux scolaires a contribué à l’amélioration du taux de scolarisation de 9,4%. 315 écoles primaires publiques en ont bénéficié, avec un programme d’extension à près de 600 autres établissements scolaires au cours de la période 2020-2021.

A en croire les données fournies les officiels, près de 2 800 000 prises en charges ont été effectuées dans le cadre du programme School Assur, de 2017 (date de son lancement) à janvier 2022. Il englobe des consultations et des soins médicaux.

Ce sont ces acquis et bien d’autres encore à l’instar de l’exemption des frais des examens qui encouragent les populations à emprunter volontiers les chemins de l’école et par conséquent, valu au Togo sa place de leader dans la scolarisation dans la sous-région.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 − 4 =