Voici les noms des nouveaux magistrats nommés par le président Faure Gnassingbé

0
467

Le président de la république Faure Essozimna Kodjo Gnassingbé a nommé le 16 mars 2022 des nouveaux magistrats sur proposition du garde des sceaux, ministre de la justice et de la législation. Voici les noms des nouveaux magistrats et les postes qu’ils occupent respectivement.

À travers un décret présidentiel, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a opéré quelques changements dans le système judiciaire.

Talaka Mawama, devient procureur de la République près le Tribunal de première instance de Lomé. L’ancien Directeur de cabinet du ministère de la justice remplace à ce poste Balise Essolizam Poyodi. Ce dernier est nommé procureur général près la Cour d’appel de Lomé

L’ancien Directeur de cabinet du ministère de la justice remplace à ce poste Balise Essolizam Poyodi. Ce dernier est nommé procureur général près la Cour d’appel de Lomé.

La Cour d’appel de Lomé change de président. Amegboh Kokou Wottor assumera désormais cette fonction.

Dans le même temps, Garba Gnambi, anciennement procureur général près la Cour d’appel de Lomé devient avocat général du parquet près la Cour suprême.

De même, Suzanne Soukoude-Fiawonou est également promue au poste d’avocat général près la Cour suprême. Elle était anciennement Directrice générale du Centre de formation des professions judiciaires (CFPJ).

Ernest Koffi Bignang, précédemment président de la chambre d’accusation de la cour d’appel de Lomé, fait son entrée à la Cour suprême au poste de conseiller de la chambre judiciaire.

Awoulmère Karenkou Nayo, anciennement conseiller à la cour d’appel de Lomé, se retrouve propulsé à la Cour suprême au poste de conseiller à la chambre administrative.

Awal Ibrahim, qui était conseiller à la cour d’appel de Lomé devient le nouveau vice-président de cette même juridiction.

Séla Polo devient l’avocat général au parquet de la Cour suprême

La présidence de la chambre d’accusation de la cour d’appel sera désormais assurée par Essodon Ali, jusque-là substitut du procureur général près la cour d’appel de Lomé.

Abli Poutouli devient doyen des juges d’instruction au tribunal de Lomé, en remplacement de Awi Adjoli.

Le tribunal de Mandouri sera désormais présidé par Ignéza Komlan, précédemment juge d’instruction au tribunal de Kara.

Notons que ces nominations concernent les magistrats de la Cour suprême, de la cour d’appel de Lomé, des tribunaux de Lomé, de Kara et de Mandouri.

Marc GNAZOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 + 22 =