Politique de proximité: Le conseil des ministres délocalisé à Cinkassé

0
105

Le conseil des ministres délocalisé a lieu ce jeudi à Cinkassé et est présidé par Faure Gnassingbé .Le président Faure Gnassingbé sur sa page Facebook fait savoir que  le Conseil des ministres inscrit à son ordre du jour plusieurs dossiers.

Pour une synergie d’action entre l’Etat et le secteur privé, renseigne le Chef de l’Etat,  le conseil examinera un projet de décret portant attributions, organisation et fonctionnement de l’unité de partenariat public-privé.

« Il est également prévu l’examen d’un projet de décret d’application de la loi relative à la police des étrangers en République Togolaise ainsi que le projet de décret fixant les conditions et les modalités de défrichement », a écrit le Président.

« Nous avons toujours porté un intérêt à la santé mère-enfant. Une communication est consacrée à ce sujet prioritaire et qui a trait à la mise en œuvre du projet de construction de centres modernes de soins mère-enfant dans cinq régions sanitaires du Togo »,  a fait savoir le président. Avant d’ajouter que,  « le Conseil écoutera, par ailleurs, trois autres communications relatives à l’aménagement de la tarification de l’eau fournie par la TDE, aux nouvelles dispositions du fonds en faveur des zones à faible taux d’accès aux services financiers et à l’assainissement dans le secteur de la micro-finance», fait savoir le Chef de l’Etat.

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé est en permanence à l’écoute des togolais à travers une politique dynamique de proximité. Outre les rencontres périodiques entre les ministres et les communautés sur les projets de développement, le Chef de l’Etat multiplie les initiatives pour être davantage plus proche de ses compatriotes parfois pour des échanges directs.

Les Conseils des ministres délocalisés à l’intérieur du pays, les visites de terrain du Chef de l’Etat créent souvent de nouveaux cadres de discussions à bâtons rompus avec les couches sociales, pour s’enquérir de leurs besoins.

Ces moments d’échanges avec les populations permettent de partager avec elles des projets en cours d’exécution dans les domaines prioritaires en vue de renforcer leur résilience.

Ces différents projets touchent justement les secteurs vitaux contribuant au bien-être des populations, notamment le désenclavement, l’eau, l’électrification, la santé, l’éducation et l’agriculture. 

A chaque occasion, le Président de la République encourage le gouvernement à maintenir le cap, tout en appelant l’exigence d’accélérer la mise en œuvre des projets prioritaires pour le bien-être des populations, surtout celles qui ont un faible revenu.

InterFaxPress

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 6 =