Filière soja : un glorieux parcours et des perspectives prometteuses

0
45


Si l’agriculture est le premier secteur pourvoyeur d’emplois au Togo, la filière soja à elle seule a passé le cap du demi-million d’emplois créés avec une estimation de 700 000 emplois directs et indirects dénombrés au cours de la campagne 2019-2020.
Même la covid-19 n’a pas réussi à lui intimer l’ordre de s’arrêter. Il a été enregistré par exemple une production de 39 373 tonnes pour la campagne 2016-2017, 44 745 tonnes pour la saison agricole 2018-2019 et 46 747 tonnes pour celle de 2019-2020.
Ambitions
Premier pays exportateur de soja bio vers l’Union européenne (UE) devant l’Ukraine, les récents résultats positifs ont ouvert les perspectives pour une croissance plus accélérée de la production dans la filière et une augmentation des revenus des travailleurs.
Avec une production de 154 000 tonnes pour 2019 et 200 000 tonnes pour l’année 2021, le Togo envisage désormais de réaliser 500 000 tonnes de production en vue d’alimenter l’industrie locale et surtout la grande unité de trituration dont l’installation est prévue et qui pourrait absorber jusqu’à 150 000 tonnes à terme.
La culture du soja est bénéfique
L’impact social et économique de cette filière est tangible et très positif. Le secteur impliquait déjà au moins 193 462 ménages agricoles en 2020, pour un chiffre d’affaires total à l’export de l’ordre de 50 milliards de francs CFA sur la période d’octobre 2019 à novembre 2020.
Sur la même période, les investissements coûtaient 39,5 milliards de francs CFA. Pour 2022, le Conseil interprofessionnel de la filière soja (CIFS-Togo) prévoit la commercialisation de 250 000 tonnes : une hausse de 40% par rapport à 2021 qui a connu la vente de 150 000 tonnes.
Une exportation plus profitable
Le Togo exporte plus de 80% de sa production de soja ; une tendance à l’exportation qui pourrait très vite s’accroître au vu du conflit en Ukraine qui risque de priver l’Europe d’une bonne partie de l’importation du soja en provenance de ce pays.
D’ailleurs, l’accroissement constant des surfaces consacrées à la culture du soja par le Togo est le reflet d’une volonté de faire du soja un produit d’exportation clé. On a pu ainsi noter une superficie de 60 077 hectares pour la campagne 2016-2017, 66 772 ha pour la saison 2018-2019 et 69 710 pour 2019-2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 × 15 =