L’Association des Jeunes pour l’Eveil au Développement (AJED) contribue à l’épanouissement des jeunes togolais

0
85

L’Association des Jeunes pour l’éveil au Développement (AJED) contribue à l’épanouissement de la jeunesse togolaise.

Contribuer, dans un premier temps, à soutenir les couches vulnérables, non seulement en leur offrant du poisson, mais aussi et principalement en leur apprenant à pêcher, et dans un second temps, collaborer avec le gouvernement pour plus de proximité et d’inclusion de la population afin de régler de manière définitive et objective les différents aléas qui continuent de torpiller la tranquillité et la quiétude de la population.

Une association créée à partir du constat selon lequel les défis auxquels est confrontée la jeunesse sont nombreux et concernent tous les pans de la vie.

Ainsi, depuis sa création, AJED mène des actions dont la finalité est de changer le vécu quotidien de la population. Parmi les activités déjà menées par l’association des Jeunes pour l’éveil au Développement, on peut citer le soutien à l’éducation des élèves des préfectures du Zio et du Bas-Mono à travers la distribution de kits scolaires. 170 élèves des deux préfectures ont bénéficié de ces dons.

L’association a également fait parler son cur en assistant un orphelinat lors des fêtes de fin d’année 2021.
Et lAJED ne compte pas sarrêter là. « Avec pour priorité le développement durable et l’émergence, nous comptons mettre en place des pôles agricoles dans chaque préfecture en commençant bien sûr par les préfectures d’Agou et de l’Avé, pour le compte de la saison agricole prochaine », soutient Victor Yawo DOUKPO, président de l’AJED.

« En plus de cela, nous allons accompagner les paysans par nos appuis techniques et matériels à améliorer et professionnaliser l’agriculture. Nous avons aussi pour objectif de former et d’accompagner au moins cinq cents (500) jeunes togolais sans discrimination aucune à se prendre en charge par voie entrepreneuriale », poursuit Victor Yawo DOUKPO.

Dans son projet en lien avec léducation, l’AJED annonce dores et déjà des actions. Il sagit de primer au moins cinq cents (500) meilleurs élèves la rentrée prochaine ; prendre en charge des apprenants financièrement vulnérables en vue de permettre à tout citoyen togolais de jouir de son droit à l’éducation qui est un droit fondamental.
Dans le même sillage, Victor Yawo DOUKPO et les siens comptent équiper les instituteurs doutils adéquats pour la bonne marche de la formation de l’élite de demain. « Cest une vision qui s’inscrit inévitablement dans notre feuille de route. L’un des défis à relever est l’éducation par les T.I.C. Pour permettre au gouvernement de mener à bien sa politique d’informatisation et de numérisation, nous comptons équiper les établissements scolaires, dans la mesure de nos moyens, d’outils informatiques afin de sortir d’une informatique théorique pour celle théorico-pratique » a déclaré le président de l’AJED.

Pour information, Victor Yawo DOUKPO est un jeune entrepreneur. Il est Aumônier international avec Grade de Sergent de CONACCE CHAPLAINS.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 − 14 =