Lutte contre le terrorisme : les recettes de la DMK

0
60

En conférence de presse ce vendredi 05 août 2022, les premiers responsables de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) ont abordé la rencontre avec le gouvernement au sujet de la lutte contre le terrorisme.

Selon le mouvement,  Faure Gnassingbé doit s’affranchir d’un entourage ombrageux et d’une vision autocentrée à court terme, pour chercher une solution durable pour le Togo

Le regroupement soutient également que l’opposition patriotique doit se surpasser pour poursuivre ensemble un seul objectif << démocratie d’abord, multipartisme ensuite >> Les togolaises et togolais doivent dépasser leurs rancœurs légitimes.

La dynamique demande également la création des conditions pouvant induire une lutte collective et patriotique contre le terrorisme dans notre pays. A cet effet il doit: libérer immédiatement et sans conditions tous les prisonniers politiques et cesser toute poursuite ou harcèlement contre les acteurs politiques, les journalistes et les syndicalistes

La DMK demande également qu’on engage  des discussions autour des points suivants, les mesures efficaces pour enrayer la vie chère au Togo, le contentieux électoral né de l’élection présidentielle du 22 février 2020 Les droits de l’homme et les libertés publiques et de manifestations telles que consacrées par notre constitution.

 « Voilà pourquoi la DMK entend initier dans les jours à venir des démarches vers les acteurs politiques de l’opposition et la société civile ainsi que la diaspora, en vue d’une adhésion autour de cette plateforme minimale pour renforcer une dynamique propice à la refondation de notre pays », lit-on dans le communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 × 5 =